Atelier de renforcement des capacités des organisation de personnes handicapées! Le RAPHAL et OSIWA maintiennent le cap pour la participation sociale des personnes handicapées au Bénin

0
264

 

IMG_20160611_112121La salle de conférence de Codiam hôtel de Cotonou a abrité les 10 et 11 juin 2016, l’atelier de renforcement des capacités des responsables des associations de personnes handicapées sur la convention relative aux droits des personnes handicapées  et  sur les techniques de plaidoyer. Plus d’une centaine de participant ont pris part à la rencontre initiée par le Réseau des Associations de personnes handicapées de l’Atlantique et du Littoral dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Droits et Inclusion des Personnes Handicapées au Bénin, financé par Open Society Initiative for West Africa  (OSIWA)

Les personnes handicapées restent toujours marginalisées et brimées dans la jouissance de leurs droits. L’insensibilité des décideurs face à la problématique du handicap n’émousse cependant guère les ardeurs des personnes handicapées, qui inlassablement mènent le combat pour l’élimination de la discrimination dans leur rang. Pour intensifier la lutte, le Réseau des associations de personnes handicapées de l’Atlantique et du Littoral (RAPHAL) a initié le projet Droits et Inclusion des Personnes Handicapées au Bénin, avec l’appui financier de Open Society Initiative For West Africa, (OSIWA). Ainsi, la présente activité de renforcement de capacité entre en ligne de compte de ses objectifs. William LOKO-ROKA, président du RAPHAL a procédé au lancement des travaux de l’atelier. Dans son mot introductif, il a convié les participants à une écoute assidue et à une pleine participation. A l’en croire, le RAPHAL est une organisation qui doit œuvrer pour un changement de comportement des populations vis-à-vis des personnes handicapées. William LOKO-ROKA est ainsi convaincu que la détermination du RAPHAL à bannir les barrières et le regard malséant de la population sur les personnes handicapées deviendra une réalité. Le projet Droits et Inclusion des Personnes Handicapées au Bénin vise, selon son coordonnateur, Ferdinand ADECHI entre autres à informer les autorités sur la situation des droits des personnes handicapées au Bénin et faire un plaidoyer pour l’adoption de la loi Portant Protection et Promotion des Droits des Personnes Handicapées en République du Bénin. Des actions de communication et de sensibilisation sont déjà entreprises dans ce sens, en prélude à la présente session de formation a martelé Ferdinand ADECHI. Il s’agit entre autre de l’audience accordée par le président de l’Assemblée Nationale, Maitre Adrien HOUGBEDJI  assisté par la présidente de la commission de l’éducation de la culture  et des  affaires sociales, Claudine PRUDENCIO à une délégation du RAPHAL. Quatre communications ont marqué la présente session de formation, animée par les consultants Abdel Aziz, Ghislain AKAMBI et Ouorou Abdel Rahman BARE, notamment sur, les thèmes tel que :, « exemple de définition du plaidoyer, étapes du processus du plaidoyer, identification des thèmes du plaidoyer, formulation du but du plaidoyer », « cadre législatif national et international sur les droits des personnes handicapées, handicap et personnes handicapées »..

Apres les deux jours de formation, les participants plus aguerris pour la promotion et le respect des droits des personnes handicapées au Bénin, ont exprimés leurs satisfactions. L’atelier a été clôturé par le président du RAPHAL qui a invité les participants à la persévérance.

La Cellule de communication!

OsiwaOsiw

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY